Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Cinema Dans Tous Ses Etats !

  • : KINOZOOM
  • KINOZOOM
  • : Mise en place de manifestations cinématographiques, éducation à l’image, préstations et créations audiovisuelles. »
  • Contact

Ils soutiennent le festival

Recherche

Facebook du Festival




Adhésion

 

Pour adhérer à l'association, nous soutenir et nous aider dans nos projets c'est ici

Bulletin-d-Adhesion-Association-KinoZoom-85-copie-2.jpg

27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 10:51

 Que serait le festival sans ses invités?

Pour cette 4ème édition du Festival du Film de Fontenay-le-Comte - De la Littérature au Cinéma (du 6 au 12 avril 2015),  nous avons souhaité donner la part belle aux cinéastes qui viendront à votre rencontre en toute convivialité!

 

 

Yves Boisset

Élève de l'IDHEC, un temps critique spécialisé dans le film de tradition hollywoodienne, coauteur en 1961 (avec Jean-Pierre Coursodon) de Vingt Ans de cinéma américain, il est simultanément assistant de Claude Sautet ou de Riccardo Fredda. Il débute dans la réalisation en 1968 avec Coplan sauve sa peau, film d'aventure tourné en Turquie. Depuis, il signe régulièrement des œuvres de facture classique, généralement fondées sur des scénarios mi-politiques, mi-policiers. En 1972, l'Attentat (avec Michel Piccoli) évoque l'affaire Ben Barka. L'année suivante, R. A. S. est un des premiers films français de fiction qui se réfère explicitement à la guerre d'Algérie. En 1975, Dupont Lajoie (avec Jean Carmet) bouscule la bonne conscience et les fantasmes racistes d'une société française. C'est dans l'action pure (Folle à tuer, en 1975, avec Marlène Jobert) que Boisset manifeste le plus évidemment son talent de conteur, son style tendu, rapide, efficace. Il présentera deux de ses films : Un Condé et Le Juge Fayard dit le Sheriff ainsi que Le coup de l’escalier de Robert Wise.

 

Eric Vuillard

Éric Vuillard, né en 1968 à Lyon, est écrivain et cinéaste. Il a réalisé deux films, L’homme qui marche et Mateo Falcone adapté de la nouvelle de Prosper Mérimée qu'il viendra présenter. Il est aussi l’auteur de Conquistadors (Léo Scheer, 2009), récompensé par le Grand prix littéraire du Web - mention spéciale du jury 2009 et le prix Ignatius J. Reilly 2010. Il a reçu le prix Franz-Hessel 2012 et le prix Valery-Larbaud 2013 pour deux récits publiés chez Actes Sud, La bataille d'Occident et Congo.

 

Valérie Minetto

Valérie Minetto est diplômée de l’Ecole des Arts Décoratifs de Nice (Villa Arson) et de la Fémis. Elle a réalisé deux documentaires sur de jeunes danseuses contemporaines à Moscou, Beau geste à Moscou (1997) et Moscou entre ciel et terre (2003), un court-métrage, Tête d’ange (1994) et un moyen métrage, Adolescents (1998).  Avec Oublier Cheyenne  (2006) elle réalise son premier long métrage. Elle présentera son dernier film L'Echappée sur l'œuvre d'Annie Lebrun.

 

Cécile Vargaftig

Diplômée de la Femis dont elle sort en 1990, Cécile Vargaftig est une scénariste et femme de lettres française. Elle est membre du Club des 13 qui dénonce les difficultés croissantes de financement et de distribution en France des films dits « du milieu » (définis comme étant à la fois grand public et à prétention artistique). Auteure notamment de Fantômette se pacse en 2005 ou plus récemment Les Nouveaux Nouveaux Mystères de Paris en 2011 (tous deux parus aux éditions "Au Diable Vauvert") Elle a signé de nombreux scénarios dont L'Echappée qu'elle présentera aux côtés de Valerie Minetto.

 

René Féret

Ses études à l'École nationale d'art dramatique de Strasbourg le préparent à une carrière de comédien et de metteur en scène de théâtre. Mais, simultanément, le cinéma l'attire et il sera le scénariste de tous ses films : Histoire de Paul (1975, prix Jean-Vigo), saisissante mise en question de l'enfermement psychiatrique, La Communion solennelle (1977), savoureuse chronique de trois générations d'une famille du Nord sur fond d'histoire de France, Fernand (1979), portrait d'un cambrioleur sympathique et malchanceux, L'Enfant roi (1980), réflexion sur le processus de la création filmique. Il a aussi traité un curieux cas sexuel dans Mystère Alexina (1985) avant de signer un polar de série, L'Homme qui n'était pas là (1986), Baptême (1987). Après une parenthèse de cinq ans, il réalise coup sur coup Promenades d'été (1992), La Place d'un autre (1993) et Les Frères Gravet (1994). Par la suite, René Féret réalise d'autres films, soit tirés de romans (de Doris Lessing), soit de circonstances réellement vécues par des personnes proches (Il a suffi que Maman s’en aille, Comme une étoile dans la nuit), suivis d’une biographie de Maria Anna Mozart : Nannerl, la sœur de Mozart. Il adapte en 2012 Madame Solario, d’après le roman resté longtemps anonyme de Gladys Huntington, avant de revenir à l'autobiographie légère et comique dans Le Prochain Film. Il présentera son dernier film : Anton Tchekhov 1890.

 

Laurent Pontoizeau

Musicien, pianiste, organiste et un peu « touche à tout », enrichi au fil du temps par des expériences musicales diverses et variées Laurent Pontoizeau est aussi professeur d’Education Musicale en collège et en lycée depuis de nombreuses années. Passionné de musique à l’image et surtout de musique « vivante » parce que, pour lui, la musique est faite avant tout pour être partagée, il vous proposera un ciné-concert ludique et inédit autour de Sherlock Junior, le chef d'œuvre burlesque de Buster Keaton à l'occasion des 120 ans de sa naissance. 

 

Le programme complet du 4ème Festival du Film

de Fontenay-le-Comte est à retrouver ici.

Partager cet article

Repost 0

commentaires